Pour les fans de Green Day qui n'ont rien compris à American Idiot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour les fans de Green Day qui n'ont rien compris à American Idiot

Message par Fallen le Mar 10 Déc - 19:06

J'ai écrit ce petit résumé pour une amis sur skype, et j'ai décidé de vous le faire partager. Voici le résumé de American Idiot :

Au début, il y'a Jesus of Suburbia qui chante "Je ne veux pas être un American Idiot."
Puis, il présente sa vie, en quelques sortes, en expliquant la vie dans son quartier de naissance, et explique que sa vie est minable, et ensuite, il explique que tout le monde s'en fout de lui, et que lui s'en fout du reste du monde, ensuite, il chante pour sa "Dearly Beloved", sa mère, en lui expliquant qu'il se fout pas mal de ce qu'elle lui a dit avant qu'il parte.
Ensuite, il la repousse, et part de chez lui au volant d'une vieille voiture, limite délabré.
Sa mère lui dit, avant qu'il parte "If I'm a loser, you're a son of a loser, you fucking moron."
Et ensuite, il vit sa vie dans les rues, pendant quelques jours, s'abritant où il peut, jusqu'à ce qu'il n'ai plus aucun abri et soit condamné à dormir dehors dans le froid.
Il va parcourir la ville en quête d'un abri, et vu qu'il n'en trouve pas, il va chanter sa détresse, avant d'être repéré par St Jimmy, qui va l'amener à rejoindre sa bande, les "Underbellys". Littéralement, Underbelly signifie bas-ventre, ou gros ventre... Jesus va rester chez les Underbellys et St Jimmy va lui faire découvrir de nouvelles expériences. Notamment la Novacaïne, une sorte de drogue, et Jesus va chanter à St Jimmy de le réconforter, de l'aider, de lui tenir la main, et il y'a cette phrase assez troublante, laissant entendre une relation plus qu'amicale entre St Jimmy et Jesus of Suburbia "Give me a long kiss tonight, everything will be allright, tell me Jimmy I won't feel anything, Please give me Novacaïne."
Jesus va ensuite rencontrer Whatsername, et il va tomber éperdumment amoureux d'elle, et va lui chanter "She's a rebel, and she's holding on my heart like a handgrenade." Il vont rester ensemble un certain temps, et Whatsername et Jesus vont longtemps souffrir de ce qu'ils sont. Jesus chante "She's an extraordinary girl in an ordinary world, and she can't try to get away." Il se compare à elle avec humilité, pensant être une véritable merde par rapport à elle. Il l'aime, et abandonne les underbellys pour passer sa vie avec elle.
Après quelques mois, Whatsername le lâche comme une merde, et lui chante "Nobody likes you, everyone left you, they're all out without you having fun." Et lui écrit une lettre de là où elle est parti, sans lui, en lui disant "You're not the Jesus of Suburbia." et ajoute-même "The town bishop's an extortionnist, and he don't even know that you exist." Elle lui conseille d'abandonner sa vie actuelle de "rebelle", et de tout laisser tomber "You better run for your fucking life." Jesus réalise alors qu'il est devenu tout ce qu'il déteste, et a abandonné ce qu'il était vraiment, cette personne que Whatsername aimait en lui, et quitte son appartement en pleurant.
D'un coups, Jesus va essayer de contenir sa douleur, et prier pour s'endormir sans jamais n'être réveillé, où, si possible, qu'on le réveille à la fin du mois de septembre, "Wake me up when september ends." Il prend alors la route vers l'appartement des Underbellys pour retrouver ses amis.
Ses amis vont le rejeter suite au suicide de St Jimmy, dont Jesus of Suburbia est la cause. Après son départ, St Jimmy n'avait plus personne à qui se confier. Jesus va courir pour oublier les Underbellys, et va aller s'installer dans un appartement en banlieue, et va attendre le retour de Whatsername, espérant la voir revenir. Il espère la voir, et repense à la mort de St Jimmy "Jimmy died, today, He blew his brains out into the bay." Il pense que personne n'en a rien à foutre de lui, et chante les dernière paroles qu'il a entendu de Whatsername, en se demandant où elle est partie "Nobody likes you, everyone left you, they're all out without you, having fun, where'd you go ?"
Alors, y'a son vieil ami Tunny, qui a lui aussi quitté les Underbellys, qui lui envoie une lettre en lui expliquant qu'il vit une vie de rêve, et qu'il voudrait bien le revoir, et Jesus ne prend même pas la peine de répondre à Tunny, qui pensera que Jesus ne l'a jamais apprécier. Ensuite, Jesus rentre dans sa ville natale, et se trouve un boulot dans une usine.
Il va ensuite chanter toute sa vie sa douleur insupportable depuis le départ de Whatsername, expliquant qu'il a tout essayé pour l'oublier, même bruler toutes leurs photos "I made a point to burn all of our photographs", et il hurle qu'elle lui manque... La chanson entière est intéressante, et je ne peux pas la résumer, alors je préfère mettre un lien pour conclure : http://www.youtube.com/watch?v=Z2LC1xrdOaM


Ce résumé n'est valable que pour la première version de American Idiot, et pas pour la version qui a été produite à Broadway, où il y'a beaucoup plus de détails.

Bonne soirée à tous !

Copyright : Green Day's American Idiot is a property of his owners.
avatar
Fallen

Messages : 804
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 19

http://celtik.fr-bb.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour les fans de Green Day qui n'ont rien compris à American Idiot

Message par Commando le Mar 10 Déc - 19:14

J'ai pas aimé c'est pas mon truc o0"

Et c'est super mal aéré ça aide pas

_________________
"Je poste donc je suis."

~Commando



Regarde ça c'est tellement cool ! : http://tinyurl.com/nbc7jhj

avatar
Commando
Celui qui a la plus grande
Celui qui a la plus grande

Messages : 13044
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 19

http://wikihqg.alwaysdata.net/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum